Ruby Villar-Documet - Psychologue clinicienne, Psychothérapeute
www.rvd-psychologue.com

BIBLIOGRAPHIE

Inscription à la Newsletter

 

DEPECHES SPÉCIALISÉES

Lire un témoignage

Nom : SABINE
Titre : Témoignage - Guérie de l’Emetophobie

Sujet : Guérison de l’Emétophobie

 

Avez-vous déjà eu peur de quelque chose au point que cette peur dirige votre vie entière, vous empêchant d’être heureux et libre ? Moi oui. J’ai souffert d’émétophobie, autrement appelé la peur de vomir. Une peur si forte que j’y pensais du matin au soir, et du soir au matin. Une peur si forte qu’il m’était impossible de prononcer le mot « vomir » et l’idée même de vomir m’était insupportable. Si je vomissais, alors non seulement sur le moment je préférais mourir plutôt que de vivre cela, mais en plus je mettais 6 mois à m’en remettre, à ne plus avoir peur et à ne plus prendre d’anti-vomitif. L’angoisse faisait partie de mon quotidien. Aucun plaisir n’était possible, puisque la moindre sortie me faisait peur. Heureusement, il y avait des moments d’accalmies. C’est ce qui me permettait de tenir.

Bien entendu, j’avais déjà consulté des psychologues, mais en vain. Je n’étais ni comprise ni prise en charge, mais j’y allais quand même, car je n’avais rien d’autre….et les années passèrent sans que rien ne change. En parler aux autres ? à quoi bon ? personne ne comprenait ! « Mais ce n’est pas grave de vomir», « ça arrive à tout le monde » ou encore « c’est bête d’avoir peur »… voilà ce que j’entendais si j’en parlais. Alors je me suis dit qu’il valait mieux se taire plutôt que d’être jugée et incomprise.

Un jour pourtant, n’en pouvant plus, j’ai décidé de faire une ultime recherche sur internet. Je bénis ce jour où  je suis tombée sur ce site et sur le témoignage de Nicolas, dans lequel je me suis tout de suite reconnue. J’ai immédiatement envoyé un mail pour prendre rendez-vous, et j’ai attendu la réponse comme un malade attend un miracle.

Lorsque j’ai rencontré le Dr Villar-Documet, j’ai pour la première fois eu le sentiment d’avoir été comprise et d’avoir rencontré quelqu’un qui allait pouvoir me guérir, sans aucun doute, et qui ne me prenait pas pour une folle. Avoir peur de vomir, ça arrive et ça s’appelle l’émétophobie. A mon grand étonnement (et à ma plus grande joie), elle avait l’air de comprendre tout à fait de quels maux je souffrais et de savoir exactement ce qu’il fallait faire. Je me suis dit que je n’avais rien à perdre…alors je lui ai fait confiance et j’ai bien fait.

A travers différentes méthodes, telles que l’hypnose, la thérapie cognitive et comportementale, l’amma-assis, ou encore la neurostimulation, avec en plus du travail, de la confiance, des explications et des exercices à faire, j’ai eu la grande satisfaction de voir des résultats. Et après un an de thérapie, je peux désormais dire avec joie que je suis complètement guérie. Je n’ai plus peur de vomir, de voir ou d’entendre quelqu’un vomir. J’arrive même à en rire parfois ! Inutile de vous dire que si on m’avait dit ça avant, je ne l’aurais jamais cru ! L’émétophobie est bel et bien derrière moi et toute cette souffrance appartient au passé.

Aujourd’hui je me sens plus légère, plus libre. Le Dr Villar-Documet m’a enlevé un poids énorme. Je retrouve la joie de sortir, de m’amuser sans crainte d’être malade. Je redécouvre les petits bonheurs du quotidien, et cela change tout.

Si vous êtes également émétophobes, j’espère vraiment que mon témoignage vous aidera à reprendre confiance. Je voudrais vous dire qu’il ne faut jamais baisser les bras. Vous savez maintenant qu’il est possible de guérir, que des solutions existent pour pouvoir enfin être heureux et envisager une vie nouvelle.

Je remercie vraiment Madame Villar-Documet de m’avoir comprise, aidée, écoutée, rassurée et guérie ! Je lui dois tant ! Elle ne m’a pas seulement guérie d’une phobie, elle m’a redonnée goût à la vie, et cela, ça n’a pas de prix.

Sabine