Ruby Villar-Documet - Psychologue clinicienne, Psychothérapeute
www.rvd-psychologue.com

BIBLIOGRAPHIE

Inscription à la Newsletter

 

DEPECHES SPÉCIALISÉES

Mécanismes de Défense

Dans la détermination Mondiale de la Santé DSM III-R (1987-1989), les mécanismes de défense sont définis comme des ensembles de sentiments, de pensées ou de comportements relativement involontaires et survenant en réponse à des perceptions d'un danger psychique. Ces mécanismes ont pour but de masquer ou atténuer les conflits ou les facteurs de stress qui engendrent l'anxiété.

La dernière édition DSM, le DSM-IV (1994-1996), les mécanismes de défense sont définis comme des processus psychologiques automatiques qui protègent l'individu de l'anxiété ou de la perception de dangers ou de facteurs de stress internes ou externes. Les auteurs du DSM-IV précisent que les mécanismes de défense constituent des médiateurs de la réaction du sujet aux conflits émotionnels et aux facteurs de stress internes ou externes. En même temps, ils soulignent que les sujets n'ont généralement pas conscience de ces mécanismes de défense lorsque ceux-ci sont à l'œuvre .


Référence :
American Psychiatric Association, DSM-IV, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Traduction française, paris, Masson, 1996.