CONSULTER UN PSYCHOLOGUE PRESENTATION

BIBLIOGRAPHIE

Inscription à la Newsletter

 

DEPECHES SPÉCIALISÉES

Lire un témoignage

Nom : Benoît
Titre : J'ai guéri de l'émétophobie

Sujet : Témoignage, Mon traitement de l’Emétophobie

 

Je m’appelle Benoit, j’ai 35 ans, et j’ai eu mes 1eres crises d’angoisse à l’âge de 17 ans. Je ne savais pas trop ce que c’était, les médecins me disaient que ce n’était pas grave et qu’un traitement par anxiolytiques règlerait tout ça. J’en ai pris pendant une courte période.

Puis j’ai compris que ce traitement ne guérissait pas, mais estompait les signes extérieurs de mes crises d’angoisse. Au fur et à mesure, d’autres problèmes sont apparus, des troubles alimentaires, des modifications de comportement, des évitements de situation etc… Ma famille a mis de nombreuses années à comprendre mon problème. J’ai donc appris à vivre avec cette phobie malgré les handicaps provoqués, notamment à l’école et dans ma vie professionnelle.

Plus tard sont arrivées mes 2 filles. Je ne pouvais pas leur montrer un papa faible, je me devais d’être fort et confiant. Mais comme je ne croyais pas au traitement par un psychologue, car je ne pouvais pas imaginer qu’un problème psychologique pouvait être à la source de tous ces problèmes, j’ai donc pris des rendez-vous avec différents médecins (gastro-entérologues, nutritionniste, médecins généralistes) mais aucun n’a trouvé de cause à mes maux.

A force de me renseigner sur les symptômes de mes crises, j’ai découvert que je souffrais d’émetophobie. C’est une phobie très handicapante, emprisonnante, que peu de personne comprend. Après une série de crises de paniques très importantes en hiver 2018/2019 et une forte perte de poids, à bout de forces, j’ai décidé de me renseigner finalement sur les psychologues et les thérapies qui pourraient éventuellement solutionner mon handicap.

J’ai très vite trouvé le site internet de Mme VILLAR DOCUMET, cabinet situé non loin de chez moi, plusieurs témoignages illustrant des cas d’émetophobie soignés, beaucoup d’explications diverses, et, dans un sursaut d’espoir, j’ai envoyé un mail pour demander un rendez-vous. 1ère réponse rapide, 1er rendez-vous pris. Dubitatif, je me rends à ce 1er rendez-vous sans trop d’espoir, pour ne pas être déçu. Et je me retrouve assis dans un fauteuil très confortable, dans un cabinet d’où émanent des parfums subtils et frais, avec en face de moi, Mme VILLAR DOCUMET, qui m’écoute, et surtout qui me COMPREND. Un contrat moral s’installe entre elle et moi, basé sur de la patience, du travail et de l’assiduité. Mme VILLAR DOCUMET m’a exposé sa technique et m’a demandé si j’étais prêt. Après quelques questions/réponses, nous avions calé ensemble les 12 premières séances à raison d’une séance par semaine. Début de la thérapie en mars 2019 malgré mes doutes, et très vite les 1ers résultats apparaissent, les crises d’angoisse s’espacent. Puis 2 séances par semaine pendant 1 mois et demi. Jamais je n’avais eu autant de résultats aussi vite.

Je peux donc maintenant dire et écrire que je suis guéri, j’ai appris à dire que je vais bien et je dois désormais réapprendre à vivre sans ces angoisses qui me paralysaient. Un grand Merci à Mme Ruby VILLAR DOCUMET pour tout ce temps passé, cet investissement et pour cette nouvelle vie que vous m’avez permis de trouver !!

Je ne peux que conseiller aux personnes atteintes d’émetophobie d’au moins réaliser un 1er rendez-vous, ne serait-ce que pour parler avec une spécialiste qui vous comprend enfin !

Benoît