Ruby Villar-Documet - Psychologue clinicienne, Psychothérapeute
www.rvd-psychologue.com

BIBLIOGRAPHIE

Inscription à la Newsletter

 

DEPECHES SPÉCIALISÉES

15. INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Bébé robot va apprendre à parler.

Il s’appelle iCub, c’est un petit robot d’un mètre de haut et il sera, peut-être un jour, célébré pour être le premier androïde à avoir appris à parler grâce à des méthodes similaires à celles qu’emploient les humains.

On est encore loin de C-3P0, le droïde de protocole de la Guerre des étoiles, qui maîtrise selon ses dires « plus de six millions de formes de communication » mais les chercheurs de l’Université de Plymouth, en Grande-Bretagne, travaillent sur un projet qui pourrait bien faire basculer la robotique dans le monde de George Lucas. Ils vont en effet tenter d’apprendre les bases du langage à un bébé robot, nommé iCub, en appliquent des méthodes d’apprentissage propres aux humains. Pour ce faire les scientifiques sont intégrés dans un consortium international nommé ITALK (Integration and Transfer of Action and Language Knowledge in Robots) qui a débuté ses activités le1er mars.

iCub sera soumis à des tests de reconnaissance de formes, avec des gobelets gigognes, des cubes de bois à empiler. Il devra en outre développer son langage, ce qui lui permettra notamment de décrire les actions qu’il accomplit, il débutera par des phrases du style : « robot dépose bâton sur cube ». Un peu sommaire certes, mais c’est un début. Cette acquisition linguistique sera corrélée au développement de ses aptitudes sociales et manipulatrices, ce qui créera un cycle de rétroaction positive. Exactement comme un enfant qui apprend en imitant ses parents et en interagissant avec le milieu qui l’entoure.

Cette expérience n’est qu’une étape dans la mise au point de robots sociaux qui seront peut-être présents dans les foyers de la prochaine génération. iCub devrait être opérationnel d’ici un an et il pourra alors commencé son apprentissage.

J.I.
Sciences et Avenir.com
05/03/2008