Ruby Villar-Documet - Psychologue clinicienne, Psychothérapeute, Paris
Ruby Villar-Documet - Psychologue clinicienne, Psychothérapeute, Paris

CONSULTER UN PSYCHOLOGUE PRESENTATION

BIBLIOGRAPHIE

Inscription à la Newsletter

Troubles de la personnalité Borderline

La personnalité borderline, qu'est-ce que c'est ?

Le trouble de la personnalité borderline est un trouble de la personnalité caractérisé par une impulsivité majeure et une grande instabilité des émotions, avec des comportements impulsifs, ainsi que des relations interpersonnelles et de l'image de soi fluctuant du positif extrême au négatif extrême.

Le terme borderline (« cas-limite » ou « état-limite ») provient de l'expression utilisée par le psychiatre américain Charles Hamilton Hugues « the borderland of insanity ».

La psychanalyse le considère comme un état frontière entre « l'organisation névrotique » et « l'organisation psychotique ».

Le trouble borderline a souvent été rapproché de l'angoisse d'abandon. Ces sujets ont souvent été victimes d'agression ou d'atteintes sexuelles durant l'enfance (50% des cas).

 

Symptomes de l'état borderline

Parmi les symptomes de l'état borderline, on trouve :

- Relations interpersonnelles instables et intenses passant de l'idéalisation à la dévalorisation de l'autre.
- Réactions impulsives voire agressives
- Troubles alimentaires
- Comportements et sexualité à risque
- Conduites addictives (toxicomanie, alcoolisme...)
- Parfois automutilation ou tentatives de suicide.
- Peur de l'abandon

 

Traitement de la personnalité borderline

Les données de la recherche clinique aujoud'hui, infirment les constructions nosographiques du passé et nous encouragent à concevoir le trouble borderline comme un style de personnalité prédisposant à des réactions, chargées certes d’une clinique bouleversante et de risques importants, mais fondamentalement passagères.

Cependant les quatre dimensions du trouble :

La dysrégulation émotionnelle

L'impulsivité

Les difficultés dans les relations interpersonnelles

Les symptômes dissociatifs

Et leur symptomatologie associée, vont rendre difficile, un suivi thérapeutique rigoureux. Leur manque de constance dans leur traitement psychologique, vont faire que les personnes touchées par le trouble vont errer fréquemment entre consultations auprès de divers professionnels médecins, psychologues, stages en développement personnel, afin de parvenir à découvrir les clés d'un mieux-être. Cependant, et dans ces conditions, l'efficacité durable des réponses apportées peut être rarement au rendez-vous.

Malgré un intérêt croissant de la communauté scientifique pour ce trouble (publications scientifiques sur ce trouble en nombre exponentiel : si on en dénombrait 1500 au début des années 90, elles sont, en 2019 au plus de 8 000), la proposition de soins spécialisés pour ces personnes est quasi inexistante en France.

La bonne nouvelle : le trouble borderline répond bien au traitement et son issue, s’il est soigné, est comparable à celle de toute autre affection médicale traitable.

Un traitement thérapeutique venant de l’autre côté de l’Atlantique et créé par Linehan Masha (Psychologue américaine) appelé la Thérapie Comportementale Dialectique est actuellement tres plebiscité dans ces soins.

Dans une approche plus dynamique et restructurante, dans le traitement de la personnalité borderline, la Neurothérapie par Neurofeedback et son corolaire thérapeutique ( TCC, Hypnose, Coaching ) sait venir au bout du trouble avec des resultats très performants,pour permettre au patient une nouvelle qualité de vie.

 

Lire à ce sujet, le témoignage d'une de mes patientes soignée d'un  trouble borderline a mon cabinet près de Paris. Guérie du trouble borderline.