Ruby Villar-Documet - Psychologue clinicienne, Psychothérapeute, Paris
Ruby Villar-Documet - Psychologue clinicienne, Psychothérapeute, Paris

CONSULTER UN PSYCHOLOGUE PRESENTATION

BIBLIOGRAPHIE

Inscription à la Newsletter

Comment traiter une phobie ?

L'Approche Thérapeutique des Phobies

 

La lumière avec la thérapie

 

Ruby Villar-Documet, psychologue spécialisée dans le traitement des phobies.

Peut-on guérir d’une phobie ? / Comment guérir d’une phobie ?

D'après mon expérience thérapeutique et comme psychologue spécialisée dans le traitement des Phobies et notamment de l'Emétophobie, bien après le classique « évaluation, diagnostic, pronostic », deux éléments piliers sont à la base de la réussite du traitement :

a)   l'alliance thérapeutique (thérapeute-patient) visant le même objectif ;
b)   l'ajustement : personnalité - méthode.

Au-delà de cette première étape, nous avons à disposition plus d'un choix thérapeutique de traitement, chacun ayant fait ses preuves en ce qui concerne la gestion des symptômes et la guérison des phobies ; le traitement de la phobie peut comporter une thérapie proprement ciblée a la phobie ; ou un corollaire thérapeutique dépendant des personnalités, des antécédents personnels, de l'objectif de travail définit avec le patient.

Il est à noter que, dans le traitement de la Phobie, la spécialité dans ce type de problématique et l'expérience acquise dans ce soin, sont de la plus grande importance pour la guérison ! La seule bonne foi du soignant ne suffit pas. La Phobie est une problématique très sournoise qui demande une connaissance aiguée de ses mécanismes..., Je suis en effet, psychologue spécialisée dans le traitement des phobies.

Voici la liste des 10 phobies les plus partagées au monde :

1. L’émétophobie ou phobie de vomir
2. La phobie sociale. Ou la peur d'interagir avec autrui. ...
3. L'agoraphobie. ...
4. L'émétophobie. ...
5. L'éreutophobie ou érythrophobie. ...
6. L'amaxophobie. ...
7. L'hypocondrie. ...
8. L'aérophobie. ...
9. L'arachnophobie.
10. Claustrophobie


Phobies

Les Outils Thérapeutiques à disposition de l’expérience du soignant :

- La Thérapie Comportementale - Cognitive : Une des principales indications thérapeutiques pour Traiter une phobie et/ou Soigner une phobie est la Thérapie Comportementale Cognitive qui cible son objectif sur le symptôme. Elle se compose essentiellement d'un programme progressif de confrontations à la situation redoutée, d'abord dans un contexte rassurant, puis progressivement avec un entraînement à la gestion de l'anxiété. Cette exposition progressive entraîne une diminution des réactions de peur et permet la disparition de la peur par désensibilisation. Un autre aspect important de ce traitement est la restructuration cognitive qui permet d'aider le patient à identifier ses erreurs de jugement et à développer une compréhension plus rationnelle de la probabilité du danger.

- L'Hypnose : elle s'attaque aux causes et aux manifestations de la maladie.
Dans le contexte de l'hypnose, nous parlerons de l'esprit conscient et du subconscient .- Une personne consciente est responsable de tout ce qui est rationnel, logique, analytique, abstrait et oral. Vous l'utilisez pour toutes les tâches quotidiennes. Il permet de prendre des décisions, de réfléchir, de choisir des activités ou des actions, de faire des comparaisons et même des hypothèses, raisonner, analyser et synthétiser. Le mot conscience a ici une signification littérale parce que vous avez réalisé que vous devez faire quelque chose avec votre propre esprit.

L'esprit inconscient est en dessous du seuil de conscience et est un type de conduite autonome. Il fait partie du cerveau et couvre tout le contenu inconscient, spontané, transgenre et non verbal. C'est le siège de l'instinct de survie et de l'intuition. Vous l'utilisez sans vous en rendre compte. Il régule les fonctions biologiques, comme le système immunitaire ou la respiration (faut-il penser à respirer ?).

L'esprit inconscient stocke dans la mémoire des souvenirs, des connaissances, des apprentissages, des compétences, des souvenirs et même des souvenirs dont vous ne vous souvenez plus… Cette inconscience est dynamique et continuera d'affecter le comportement et l'expérience. Ce n'est pas la cause, mais votre commande consciente. C'est la partie immergée de l'iceberg, qui contient la force motrice de la personnalité guidée par le principe de l'hédonique. Cela inclut également le processus de maintien de la conscience hors de contrôle grâce à des mécanismes de suppression. C'est aussi le « berceau » des mécanismes de défense et des solutions que vous souhaitez résoudre.

Si nous ne comprenons pas ces choix, vos actions répondront aux raisons et ne pourront pas exprimer leurs souhaits de manière compréhensible. Par conséquent, le sentiment qui guide votre comportement obéit en grande partie à des motifs « sombres » subconscients/inconscients. L'esprit subconscient est la réserve du désir sexuel et de l'énergie spirituelle ; son contenu est hérité d'une part, et supprimé et acquis de l'autre. C'est l'instinct, le royaume de la biologie.

… Par conséquent, l'anxiété est simulée inconsciemment et ce symptôme remplace la satisfaction instinctive qui ne s'est pas encore produite. Ce qui était censé être heureux est devenu malheureux.

L'anxiété cependant, est une émotion et fait partie intégrante de nos vies. Il stimule la créativité et nous permet de nous adapter aux difficultés de la vie.

… Lorsque nous rencontrons une situation difficile et que nous bloquons, attendons une réponse ou un manque de réponse, cela deviendra pathologique. Cela peut provoquer des crises d'angoisse, des phobies… ou devenir un obstacle au développement personnel.

La Phobie est un trouble anxieux ! L’Hypnose s'attaque aux causes et aux manifestations de la Phobie et permet de Traiter une phobie et/ou Soigner une phobie.

L'hypnose est un état naturel que l'on vit tous les jours, un état que tout le monde a, un état entre le réveil et le sommeil, sans état artificiel ou surnaturel. Pendant ce temps, vous n'êtes pas complètement éveillé et ne vous êtes pas endormi sur le portail du sommeil. Cet état a atteint des profondeurs différentes. « Si vous voulez, tout le monde est sensible à l'hypnose. »

L'hypnose augmente votre capacité à répondre aux suggestions, c'est là que réside son intérêt thérapeutique. En conséquence, les patients deviennent meilleurs dans l'exécution des instructions. « Mais d'abord, ils doivent accepter de coopérer. On non peut pas demander aux patients de faire des choses qui vont à l'encontre de leurs normes morales ou contre leur propre volonté. » Par conséquent, tous ceux qui ont vu des gens faire des - coqs de fraternité- devant le public dans "l'émission d'hypnose" ont joué les clowns parce qu'ils ont accepté de le faire.

En tant que technique psychophysique, l'hypnose thérapeutique répond au traitement de la phobie, mais aussi, aux douleurs physiques et mentales. Pour les patients, cela permet aux sujets de se repositionner dans un environnement aux conditions de santé en constante évolution, de guérir ou de « décider de guérir », ou de se développer.

- L'Amma Assis : Thérapie qui passe par le corps pour aider à gérer « l'esprit ».
Il s'agit d'un traitement basé sur la relation « du toucher ». Cette méthode est originaire du Japon (avec une histoire de 1300 ans), conserve certains principes de la médecine et de la philosophie orientales traditionnelles et utilise l'idée d'énergie importante comme méthode de traitement. L'un de ses principes de base est que l'acupression, également connue sous le nom d'acupuncture numérique, répond aux mêmes hypothèses que l'acupuncture, qui est le résultat de l'acupuncture numérique et est parfois appelée la « mère de l'acupuncture ». Mais le concept clé d'AMMA ASSIS (Sédation à deux mains) est le concept de « méridiens », car en empruntant ce système de canaux, l'énergie vitale peut circuler dans toutes les parties du corps, étant ainsi efficace dans le corps humain et dans un temps le plus court.

Un grand nombre d'études ont montré que certaines maladies peuvent être traitées efficacement en utilisant l'acupuncture méridienne, dont « La Phobie ». L'Organisation mondiale de la Santé répertorie également une centaine de maladies courantes pouvant être traitées par acupuncture. L’Amma Assis permet de Traiter une phobie et/ou Soigner une phobie.

Cette méthode combine harmonieusement wasa (technique), ki (énergie) et shin (attitude consciente), reproduits de manière particulière avec 23 mouvements et kata (forme) de 284 points d'acupuncture. Tonalité : le but est de restaurer et de maintenir l’harmonie et l’équilibre du patient, d’améliorer la santé globale du patient et de promouvoir la gestion du stress et de l’anxiété. En effet, notre santé ne peut être considérée comme optimale que lorsque ce pouvoir circule librement de manière harmonieuse.

- L'Approche Psychanalytique : Elle vise à mettre en lumière les mécanismes du ou des symptômes phobiques anxieux (ré-appropriation du sens, puis son élaboration par le sujet) à travers l'investigation de l'inconscient du patient (notamment dans sa configuration oedipienne inconsciente), pour enfin parvenir à une compréhension profonde des symptômes et de leur raison d'être.

En fait, dès l'époque de Freud, on constate que la phobie est un « symptôme instable, fugace et fragile », on parle alors d'hystéro-phobie, de névrose phobo-obsessionnelle, etc. Freud montre aussi que l'angoisse est dans la phobie souvent comme un « signal d'alarme ». « Dès lors, s'attaquer aux seules manifestations symptomatiques peut apparaître comme très insuffisant. A la différence de l'approche béhavioriste, pour la psychanalyse, le symptôme phobique a un sens qu'il s'agit de déchiffrer pour en atteindre les sous-bassements inconscients ».

Ainsi, en psychanalyse, « le symptôme est vu comme une solution défensive dont il faut élucider le sens avant de songer à l'éradiquer comme on éradiquerait un virus ».

... L'analyse se fait dans une relation transférentielle qui permet au conflit inconscient de se réactualiser afin d'être surmonté et dépassé. Cette thérapie « des profondeurs » est plus longue et engage le patient à des confrontations souvent difficiles ; elle s'attaque aux causes et aux manifestations de la maladie. Dans le cas où les symptômes ont un caractère envahissant, certaines thérapies psychanalytiques peuvent s'adjoindre aux Thérapies Comportementales Cognitives.

Dans le cas où les symptômes ont un caractère envahissant, certaines thérapies psychanalytiques peuvent s'adjoindre aux Thérapies Comportementales Cognitives.