Ruby Villar-Documet - Psychologue clinicienne, Psychothérapeute, Paris
Ruby Villar-Documet - Psychologue clinicienne, Psychothérapeute, Paris

CONSULTER UN PSYCHOLOGUE PRESENTATION

BIBLIOGRAPHIE

Inscription à la Newsletter

Psychologue clinicienne d'Orientation scientifique

J. Kamiya
B. Sterman
Barbara Brown
J. Lubar
S. Othmer
Thompson
R. Thatcher

Pionniers de la Psychophysiologie Clinique Appliquée : " Le Neurofeedback "

previous arrow
next arrow
 

69. STIMULATION CEREBRALE & PSYCHOLOGIE.

La stimulation cérébrale ciblée atténue la douleur sociale

Résumé : La combinaison de la stimulation cérébrale dirigée vers les zones du cortex préfrontal et des stratégies de régulation émotionnelle aide à améliorer la réponse émotionnelle chez les personnes atteintes de troubles psychiatriques.

Source: Université de l'État de Washington.

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Elson Floyd School of Medicine de l’Université de l’État de Washington suggère qu’augmenter le temps d’endormissement immédiatement après une expérience traumatique peut réduire les effets négatifs.

La gestion de vos émotions est un élément clé pour naviguer dans des situations difficiles. Les personnes atteintes de troubles psychiatriques comme le SSPT et la dépression ont du mal à y parvenir. Le cerveau régule les émotions à travers le cortex préfrontal dorsolatéral (DLPFC) et ventrolatéral (VLPFC). Les deux régions fonctionnent respectivement en déplaçant l'attention et en réinterprétant les situations.
Exploiter les rôles indépendants et séparés de ces régions peut offrir un nouveau traitement pour les symptômes émotionnels des troubles psychiatriques.
Zhao et coll. ont amélioré l'activité cérébrale d'adultes en bonne santé en utilisant la stimulation magnétique transcrânienne pendant qu'ils regardaient des images de douleur sociale. Les participants ont évalué leurs émotions négatives juste après avoir vu l'image, après s'être distraits ou après avoir proposé une interprétation positive de l'image (réévaluation).

 

stimulation cerebrale et gestion des émotions sociales
La stimulation cérébrale ciblée atténue la douleur sociale. Crédit: Zhao et al., JNeurosci 2020

La stimulation de l'une ou l'autre des zones du cortex préfrontal a diminué les émotions négatives, avec des effets pouvant durer jusqu'à une heure. L'association de la stimulation DLPFC avec la stratégie de distraction et de la stimulation VLPFC avec la stratégie de réévaluation a réduit encore plus les émotions négatives.
Cela suggère que la combinaison d'une stimulation cérébrale ciblée avec la stratégie de régulation appropriée pourrait améliorer les réponses émotionnelles dans les troubles psychiatriques.

À propos de cet article de recherche sur la stimulation cérébrale

Source: SfN

Contact: Calli McMurray - SfN

Image: L'image est créditée à Zhao et al., JNeurosci 2020

 

Date : Décembre 2020