Ruby Villar-Documet - Psychologue clinicienne, Psychothérapeute
www.rvd-psychologue.com

BIBLIOGRAPHIE

Inscription à la Newsletter

 

DEPECHES SPÉCIALISÉES

LES TESTS PSYCHOLOGIQUES

Bilan Psychométrique .-


La Psychométrie est un ensemble de méthodes qui mesurent les capacités humaines de manière équitable et rigoureuse. Elle se charge d'étudier, d'établir des règles, de prouver la fidélité et la validité de résultats, et d'uniformiser la méthodologie d'application d'un test.

Les habilités mentales et les caractéristiques de la personnalité varient d'une personne à l'autre; les Test psychologiques se chargent de mesurer ces spécificités individuelles; les informations qui en résultent pourront être utilisées dans une recherche consultative de soi, pour déterminer un traitement thérapeutique, et par une " passation de re-test ", pour faire des ajustements dans le traitement ou pour mesurer les résultats de la thérapie sur une personne.

Ainsi, le mot Test, qui vient du vocable anglais qui signifie " épreuve ", est un ensemble de moyens, de critères, qui permettent d'apprécier les composants de nous-même. Un test est essentiellement un échantillon de comportements prélevé à un moment déterminé.

Considérant l'importance que peuvent jouer les tests dans notre vie, ils doivent absolument mesurer les données pour lesquelles ils ont été conçus, et leurs scores doivent refléter les aptitudes et les connaissances de la personne testée, ainsi un test doit avoir ses scores à la fois fidèles et valides.

Les scores d'un test sont fidèles quand ils peuvent être reproduits et quand ils sont constants. Pour évaluer la fidélité d'un Test, on doit obtenir pour une même personne et un même test, deux scores indépendants. On peut les obtenir soit en répétant le test, soit en donnant le test sous deux versions différentes, mais équivalentes, soit en calculant indépendamment les scores obtenus pour chaque moitié du test. Si les 2 mesures donnent des scores à peu près de même niveau, le test est fidèle, après l'attribution au hasard et aux erreurs de mesure (raison pour laquelle on a recours à une mesure statistique de relation entre les deux ensembles de scores). Cette relation s'exprime par un coefficient de corrélation. Ainsi les tests d'habilité psychologique ont généralement des coefficients de fidélité r = 0,90 ou plus.

Un Test est valide quand il mesure ce qu'il prétend mesurer. Pour évaluer la validité il faut aussi obtenir 2 scores pour chaque personne : le score au test et une autre mesure de l'habilité ou du rendement dont il est question. Cette dernière mesure s'appelle un " critère ". Prenons par exemple un test qui pourrait " prédire " le succès des personnes qui veulent apprendre à dactylographier; pour déterminer la validité du test, on fera passer le test à un groupe de sujets avant qu'ils étudient la dactylographie. Puis à la fin des cours, une fois les étudiants entraînés, ils passeront un test qui va permettre d'évaluer les mots tapés par minute; cette mesure de leur succès va servir de " critère ", on obtient ainsi un coefficient de corrélation entre les scores au premier test et les scores au critère. Le coefficient de corrélation que résulte de ces scores s'appelle coefficient de validité et il nous informe de la valeur de ce test par rapport a l'objectif donné. Plus le coefficient de validité est élevé, plus la prédiction d'après le test est exacte.

Aussi, pour la fidélité et la validité d'un test, on s'efforce de contrôler les conditions de passation et de la notation afin d'éviter l'influence des variables étrangères au test.

On distingue trois grandes catégories de tests psychologiques : A- Les tests de personnalité, qui explorent les aspects non cognitifs de la personnalité (parmi lesquels les tests projectifs, conçus pour déceler la structure dynamique du sujet; les tests objectifs fondés sur l'observation standardisée du comportement) B-les tests de production (dessin libre..) C- les test d'efficience.

Le terme " personnalité " fait référence aux schémas caractéristiques de comportement, aux pensées et aux émotions responsables de la forme dont un individu s'adapte a son milieu.

 

Suite...