Ruby Villar-Documet - Psychologue clinicienne, Psychothérapeute
www.rvd-psychologue.com

BIBLIOGRAPHIE

Inscription à la Newsletter

 

DEPECHES SPÉCIALISÉES

Neurosciences et Psychophysiologie
Clinique Appliquée

Les sciences portant sur le psychisme humain, d'abord presque exclusivement décrit dans le cadre des travaux de philosophie, se sont peu à peu développées et séparées de cette branche parfois abstraite, pour prendre leur autonomie et devenir une discipline à part entière. Par ailleurs, c'est surtout au XIXème siècle, que leur développement a véritablement pris de l'ampleur. On a vu apparaitre la psychanalyse, le behaviourisme, la psychiatrie ou encore la psychologie clinique. Des tests, des observations et des descriptions à partir de travaux effectués en laboratoires, avec des méthodes scientifiques, ont permis de beaucoup mieux comprendre l'esprit humain, et aussi de lui venir en aide lors de troubles ou de dysfonctionnements allant du léger au grave.

La connaissance du cerveau et du système nerveux associé, se sont elles aussi scindées dans une branche spécifique appelée neurosciences. Les neurosciences sont expliquées ici dans le détail, ainsi que ce qu'elles sont devenues aujourd'hui.

 Les neurosciences sont l'étude scientifique du système nerveux, tant du point de vue de sa structure que de son fonctionnement, depuis l'échelle moléculaire jusqu'au niveau des organes, du cerveau… voire de l'organisme tout entier.

Apparues à l'origine comme une branche de la biologie, les neurosciences ont rapidement évolué vers un statut plus interdisciplinaire qui les situe aujourd'hui à la croisée des sciences biologiques, médicales, psychologiques, chimiques, informatiques et mathématiques. Cet élargissement de la panoplie conceptuelle et méthodologique des neurosciences lui confère une diversité d'approches dans l'étude des aspects moléculaires, cellulaires, anatomiques, physiologiques, cognitifs, génétiques, computationnels ou médicaux du système nerveux.

Sur le terrain Neurothérapeutique, les neurosciences vont s’intégrer dans les Neurosciences cognitives, tout particulièrement pour les neurométhodologies (Neurofeedback) et les techniques utilisant l'imagerie cérébrale (QEEG).

La Psychophysiologie pour sa part, se situe au carrefour de deux sciences : La Psychologie - comme étude des comportements ; des activités d'un individu dans son environnement et de la pensée. La Physiologie - comme étude des lois du fonctionnement des organismes, qui décrit les mécanismes physiologiques qui déclenchent et contrôlent les comportements des êtres vivants, plus particulièrement humains.

Cette discipline scientifique, cherche à mettre en relation les comportements et les activités mentales chez l'homme avec les processus physiologiques qui sont supposés leur être sous-jacents. « Les psychophysiologistes admettent d’ailleurs aisément que n’existent entre psychologie et physiologie que des différences de degrés et non de nature. Centrée sur l’explication objective, la psychophysiologie fait aujourd'hui partie de la constellation des sciences cognitives ».

Dans ma démarche conceptuelle du développement thématique ; prenant parti des potentiels évoqués, la visée constante reste une épistémologie appliquée : de la Santé Mentale ; des Neurosciences et de la Psychophysiologie clinique ; comme source de réactivité dans ma passion d’améliorer le fonctionnement du cerveau ; de modifier ou éradiquer les symptômes et d’accéder a l’évolution d’une qualité de vie.

Concepts détaillés :